Skip to content

Séjourner à Sainte-Anne en Martinique : nos bons plans

Sommaire

Sainte-Anne est notre point de chute lors de tous nos voyages en Martinique. Nous adorons ce petit village coloré depuis lequel il est rapide d’accéder aux plages les plus paradisiaques. Des plus sauvages aux plus animées, tout le monde y trouve son compte. Même si Sainte-Anne se situe dans l’extrême sud de l’île, l’accès aux points d’intérêt de la Martinique est plutôt facile (1/2 h de route). Cette jolie commune chargée d’histoire et de paysages variés a mis en place une politique de protection de l’environnement. Ainsi, le littoral demeure préservé malgré l’importance du tourisme. Si vous souhaitez visiter Sainte-Anne ou y séjourner comme nous, cet article est pour vous.

Que faire, que visiter, où manger à Sainte-Anne ?

Sainte-Anne est selon nous un très bon choix pour séjourner en Martinique. Cette ville à taille humaine donne envie de découvrir les richesses incroyables de l’île et vous plonge dans une jolie ambiance antillaise. Les atouts de ce coin de paradis sont nombreux : la nature, les plages, les restaurants, le marché, les évènements… Même si Sainte-Anne est une ville touristique, le charme martiniquais reste préservé.

Les plages paradisiaques autour de Sainte-Anne

Aux alentours de Sainte-Anne, vous trouverez de multiples plages plus ou moins touristiques, mais toutes si belles. Un petit conseil, si vous pouvez mettre dans vos valises un hamac de voyage de type décathlon, n’hésitez pas une seconde. Vous aurez mille occasions de le fixer entre deux arbres sur les plages de Sainte-Anne. Ces plages étant côté atlantique, il peut y avoir parfois de jolies vagues.

Les Salines

Pour bien commencer, nous allons parler de l’emblématique plage des Salines. Cette plage est la plus célèbre parmi les plages de sable blanc fin des Antilles françaises. Un véritable paradis aux eaux turquoise bordé par des centaines de cocotiers. Certes très touristique en pleine saison et le dimanche avec les locaux, mais cela n’enlève pas sa beauté et sa pureté.

Accessible par la route (parking gratuit à l’entrée de la Grande Anse) ou par un sentier (la Trace des Caps) splendide depuis Sainte-Anne, vous n’aurez aucune raison de manquer les Salines. Profitez-en pour faire un tour sur les trois parties qui la composent : la Grande Anse, la Petite Anse et la Grande Terre.

Dans le cas où vous souhaiteriez déjeuner sur la plage, nous vous conseillons d’apporter votre pique-nique ou de vous arrêter Chez Henri ou Chez Nadiege et Serge, deux bons restaurants de plage copieux et aux règles d’hygiène respectées.

À ne pas manquer :

  • Les incroyables glaces artisanales proposées directement sur la plage par une dame qui sonne une cloche pour vous prévenir de son arrivée. Le parfum coco-vanille est excellent, mais il en existe d’autres, cela dépend des jours. Prenez-en une et dégustez-la dans l’eau. Le rêve ! Veillez à bien jeter votre gobelet dans une poubelle.
  • Les salades de fruits frais vendues à l’entrée de la Grande Anse, Chez Olivier !
  • Les couchers de soleil sur la Grande Anse ! Attention, les moustiques attaquent à cette heure-ci.

L’Anse Moustique (ou Anse Meunier)

Cette plage est mignonne et discrète. Elle est accessible en voiture par un chemin très accidenté. Vous pouvez aussi y accéder en empruntant le sentier de la Trace des Caps depuis l’Anse Caritan (Sainte-Anne). L’eau est peu profonde et limpide. Elle est entourée par la mangrove et par d’anciens marais salants. L’Anse Moustique est moins fréquentée que les Salines. Installez-vous entre les petits arbustes pour bénéficier d’un peu d’ombre et d’intimité.

L’Anse à Prunes

Juste derrière la Grande Anse des Salines se trouve cette magnifique plage de sable fin. Peu fréquentée, contrairement à sa voisine Les Salines, elle vous offre calme et dépaysement. Admirez en face l’îlet Cabrits et son phare emblématique ainsi que la Table du Diable. Ce nom a été donné à cet îlet inhabité pour sa forme rectangulaire et pour les vagues impressionnantes qui se cassent sur ses falaises abruptes.

L’Anse Trabaud

Cette plage paisible et splendide est assez difficile d’accès. L’accès est payant en venant par la route. Cependant, si vous choisissez de faire la randonnée de la Trace des Caps vers la Savane des pétrifications, nous vous conseillons vivement de finir la promenade par un plongeon dans les eaux claires de cette anse.

Parfois, il peut y avoir de jolies vagues. Cela en fait un lieu de prédilection pour les bodyboardeurs et les surfeurs. Les enfants peuvent toutefois s’y baigner sans danger.

L’Anse Michel et Cap Chevalier

Coup de cœur pour cette plage paradisiaque ! Sauvage et proche de la barrière de corail, vous serez ravis d’explorer les fonds marins préservés de ce lieu extraordinaire. En arrivant, vous surplombez les nombreux cocotiers entre lesquels on peut apercevoir l’eau cristalline de l’anse. Le vent est souvent fort : avis aux amateurs de kitesurf.

Pour déjeuner, nous vous conseillons le restaurant Le Cocotier qui offre différents plats aux tarifs attractifs et d’une qualité irréprochable. Foncez si vous voulez bien manger les pieds dans le sable.

L’accès est simple : garez-vous sur le parking gratuit en arrivant sur votre gauche avec la tour d’observation (fermée). Ensuite, empruntez le chemin au fond du parking durant quelques mètres pour enfin arriver sur cette plage unique.

Les sites naturels de Sainte-Anne

Sainte-Anne possède une richesse naturelle stupéfiante. Ses fonds marins et ses paysages variés en font une destination incontournable.

La Savane des pétrifications

C’est parti pour une randonnée pleine de surprises en direction de ce site protégé du Parc Naturel Régional de la Martinique. Ce lieu ancien de la Martinique a été formé par différentes éruptions volcaniques. Son nom vient des arbres pétrifiés qui ont disparu aujourd’hui ou qui ont été pillés. Il se peut que vous aperceviez quelques morceaux de ces arbres, mais ne les ramassez pas, ce sont de précieux vestiges géologiques de la Martinique.

Le départ se fait depuis le parking de l’Anse à Prune après la Grande Anse des Salines. 4 km de sentier (une des étapes de la Trace des Caps) vous attendent pour 2 heures de marche aller-retour. Pensez à bien vous chausser, à prendre une gourde bien remplie, une collation et de la crème solaire, car les points d’ombres se font rares. Pour atteindre ces paysages de steppes désertiques surprenants, vous passerez par un sentier entouré d’une forêt tropicale avant de traverser la rivière de l’Étang des Salines soit par le pont soit par l’eau. Attention, les pierres dans l’eau sont glissantes. La randonnée se termine sur la belle et déserte Anse Trabaud pour une baignade bien méritée.

L’Étang des Salines

Zone protégée par le Conservatoire du Littoral, l’Étang des Salines est un lieu où diverses espèces d’oiseaux marins se reproduisent. Prenez le temps de contempler la faune et la flore de la mangrove. Un itinéraire guidé sur pilotis vous offre une promenade pédagogique pour s’informer sur l’importance de la préservation de ce bel écosystème.

L’accès se fait depuis l’Anse à Prunes ou par les Salines.

Les monuments historiques de Sainte-Anne

Pour mieux comprendre l’histoire de Sainte-Anne, voici quelques lieux historiques à observer ou à visiter :

  • Les Ruines de l’Habitation Crève-Cœur : au XIXe siècle, cette habitation comptait parmi les 18 habitations sucrières de la commune de Sainte-Anne. Aussi, si vous souhaitez faire une randonnée sur un volcan éteint de 200 mètres de haut, c’est l’occasion. La vue au sommet du Piton Crève-Cœur est superbe avec un panorama à 360°. Un parking est disponible au début du sentier. La marche dure 1 h 30 pour 3 km. N’oubliez pas de prendre une gourde !
  • Le Phare de l’îlet Cabrits : situé juste en face de l’Anse à Prunes, l’îlet Cabrits abrite un phare de 28 mètres de hauteur construit en 1930. Des gardiens veillaient en son sommet sous des chaleurs infernales. 40 ans plus tard, la structure métallique corrodée fut réparée, mais il ne subsista pas au cyclone David. De nouvelles réparations eurent lieu en essayant au maximum d’intégrer ce phare historique au paysage. Aujourd’hui, le phare est actif et mesure 35 mètres de hauteur. Juste à côté, on peut apercevoir l’ancienne maison de gardiennage.
  • L’Église Notre-Dame de Sainte-Anne : construite au XVIIIe siècle, elle fut détruite par un cyclone en 1817. Reconstruite à de multiples reprises pour l’agrandir et l’embellir, elle se voit inscrite à l’inventaire des monuments historiques en 1992.
  • Le Moulin Val d’Or : classé monument historique, cet unique moulin à bêtes, à étages et fonctionnel de la Caraïbe est un témoin du passé sucrier esclavagiste du sud de la Martinique au XVIIIe et XIX siècle. Pour mieux comprendre l’histoire de la Martinique, nous vous conseillons de faire la visite de ce moulin (3 euros/adulte — 1 euro/enfant). Vous serez accueillis par des guides en costume d’époque.

Faire des achats à Sainte-Anne

La ville dispose d’une pharmacie, de plusieurs médecins généralistes, d’un bureau de poste, d’une boulangerie et de boutiques de souvenirs. Le Centre Hospitalier le plus proche se trouve au Marin (environ 8 km). Nous vous décrivons ci-dessous le point alimentation.

Le marché

Le marché couvert de Sainte-Anne est l’un des plus authentiques de l’île. Ses fruits, ses fleurs, ses confitures artisanales locales, ses punchs maison, ses vêtements locaux, ses épices… Tout vous fait de l’œil et c’est l’occasion d’emporter dans vos valises quelques souvenirs pour la famille et les amis en métropole.

Il est ouvert tous les jours de 6 h à 15 h (sauf le dimanche jusqu’à 14 h). Le samedi, et le dimanche, vous pouvez acheter de la viande fraiche ainsi que du poisson de la pêche du jour.

Les magasins d’alimentation générale

Il existe 3 supérettes à Sainte-Anne. Nous vous conseillons de comparer les prix qui peuvent être très différents d’une supérette à l’autre. De plus, certains produits ne sont pas disponibles dans l’une, mais peuvent l’être dans l’autre.

Pour faire des courses plus conséquentes, rejoignez le Marin. Vous trouverez plusieurs supermarchés avec du choix et des prix plus attractifs qu’au centre-ville de Sainte-Anne :

  • Auchan
  • Leader Price
  • Carrefour Market

Les bars/restaurants à Sainte-Anne

Il existe une cinquantaine de restaurants à Sainte-Anne, mais nous avons une préférence pour certains même si nous ne les avons pas tous testés.

Restaurants et bars traditionnels

Dans un premier temps, nous voulions vous présenter notre petit coup de cœur simple et efficace : Paille Coco. Ce restaurant du centre-ville est au bord de l’eau, face à la magnifique baie de Sainte-Anne. La cuisine traditionnelle y est succulente. Grillades, poissons, viandes, fruits de mer frais… Il y en a pour tous les goûts. Petit + pour les sauces toujours formidables. Nous privilégions ce restaurant pour le diner, car pendant la journée nous mangions sur le pouce pour profiter au maximum de La Martinique.

Ensuite, comme nous l’avons précisé plus haut, lorsque nous étions aux Salines ou à l’Anse Michel, nous nous arrêtions de temps en temps Chez Henri, Chez Nadiege et Serge ou au Cocotier. De superbes rapports qualité/prix pour manger local tranquillement sur la plage.

Enfin, si vous souhaitez boire un verre dans un cadre idyllique au coucher de soleil à Sainte-Anne, privilégiez la Dunette. Vous trouverez des paillotes charmantes sur la terrasse ainsi que des balançoires au bout du ponton, face à la baie. Les cocktails sont exquis et vous aurez le choix entre plusieurs rhums agricoles de la Martinique pour vos Ti’punchs.

Snack et pizzeria

Commençons par cette super pizzeria : Ti’Jardin. Vous pouvez manger sur place ou à emporter. Les pizzas sont bien garnies et très bonnes. En haute saison, pensez à réserver vos pizzas.

Au tour de notre QG, Chez Boubou Bokits. Avez-vous déjà entendu parler des bokits ? Si ce n’est pas le cas, foncez Chez Boubou Bokits. Ce pain frit (peu gras ici) garni de morue, de poulet, de jambon, de fromage, de crudités, ou de thon… Un repas rapide et local délicieux. Des salades, des burgers ou encore des assiettes de viande+frites rejoignent les bokits à la carte.

L’accès aux points d’intérêt de l’île

1/2 h de route vous suffiront pour traverser l’île dans sa longueur ou dans sa largeur. Les indications ci-dessous vous permettront d’avoir une idée des distances à parcourir vers les points d’intérêts de la Martinique depuis Sainte-Anne.

Le nord

Côte Atlantique, c’est Grand’Rivière qui marque l’extrémité nord de l’île. On l’appelle le village du « bout du bout ». Juste en face, vous pourrez apercevoir la Dominique si l’horizon est dégagé. L’authenticité est au rendez-vous avec des routes à travers des forêts luxuriantes et si vertes. Ce charmant village de pêcheur paisible laisse imaginer ce que pouvait être la Martinique auparavant. Comptez environ 2 h 30 pour le trajet Sainte-Anne -> Grand’Rivière en voiture. La route est très agréable et passe relativement vite grâce aux divers paysages que vous croiserez. Vous traverserez le Vauclin, le François, le Robert, la Trinité…

Côte Caraïbe, vous pourrez aller au maximum jusqu’à l’Anse Couleuvre. L’accès à cette plage n’est pas évident, mais cela en vaut la peine. La couleur noire de son sable et sa discrétion garantissent une belle surprise. Comptez 2 h 3 o pour le trajet Sainte-Anne -> Anse Couleuvre en voiture. La route jusqu’à Fort-de-France n’est pas vraiment facile, car il peut y avoir des embouteillages aux heures de pointe. Vous passerez notamment par les villes de Saint-Pierre et du Prêcheur.

La côte est

Direction le Vauclin (25 min), le François (40 min) ou le Robert (50 min) pour découvrir la côte Atlantique, ses îlets, ses fonds blancs et sa douceur de vivre. Au Robert, l’îlet Chancel vous offrira peut-être la chance d’apercevoir de beaux iguanes rares. Une excursion en autonomie géniale peut peut-être vous tenter, alors cliquez-ici.

La côte ouest

Dans le même esprit que Sainte-Anne, les Trois-Îlets, les Anses d’Arlet ou encore le Diamant regorgent de plages paradisiaques. Comptez environ 1 h pour rejoindre ces villes. C’est par ici que vous aurez le plus de chance de nager avec de belles tortues.

Où dormir ? la Résidence Melody : calme, sécurité et beauté

Choisir un point de chute en voyage est une vraie question. La Martinique étant relativement petite, il vous suffit de faire 1/2 h de trajet pour aller d’est en ouest ou du nord au sud. C’est pourquoi lors de nos différents voyages sur cette belle île, nous avons réservé à chaque fois un seul logement à Sainte-Anne. On ne change pas les bonnes habitudes ! Cependant, si votre séjour est court, nous vous conseillons de partir en road trip en privilégiant un logement dans le nord (Saint-Pierre) et un logement dans le sud (Sainte-Anne ou Les Anses d’Arlet).

Cette partie est consacrée au descriptif des appartements que vous pouvez louer dans la même résidence que nous : la Résidence Melody.

La résidence et ses équipements

Nichée au flanc d’une colline verdoyante, la résidence offre une vue imprenable sur la baie du Marin et sur la femme couchée (Morne Larcher). Le lieu est calme, ventilé et sécurisé par un portail électrique. Vous bénéficierez d’un parking privé et de l’accès à la piscine commune (toujours propre) réservée aux résidents. Le jardin tropical de la résidence est luxuriant et très bien entretenu tout comme les parties communes.

Accès au centre-ville, aux plages et aux sentiers de randonnée

Tous les matins, mes parents allaient chercher le pain au centre-ville à pied en 10 min. Vous pouvez aussi y aller en voiture en 2 min. La plage la plus proche, l’Anse Caritan, se trouve à 300 m de la résidence. Les Salines sont à 8 min de route. Pour les marcheurs, le sentier de la Trace des Caps est un super moyen de rejoindre la plage des Salines en 1 h 30.

Sélection d’appartements

Ces appartements peuvent accueillir de 4 à 6 voyageurs. Ils sont tous équipés d’une cuisine complète, d’un lave-linge, d’une connexion wifi, de la climatisation et d’un balcon ou d’une terrasse avec une vue mer splendide. Les petits-déjeuners et les apéritifs sont toujours spectaculaires.

Les liens des appartements : Mahogany T2/Melody Beach T2/Bleu Amelia

En quelques mots…

Depuis Sainte-Anne, il est possible de faire de multiples découvertes même en peu de temps. Entre plages paradisiaques, randonnées, sites naturels, monuments historiques, dégustation de produits locaux, vous ne pourrez vivre que des moments magiques sous le soleil de la Martinique. Un dernier petit point avant de terminer : pensez à toujours prendre avec vous votre masque et votre tuba. En effet, vous pourriez avoir envie de plonger à n’importe quel moment !


Épinglez l’article sur Pinterest pour le retrouver rapidement !

pinterest sainte-anne

Envie de partager cet article avec vos proches ? Cliquez sur les liens ci-dessous !

Partager
Épingler
Twitter
Envoyer