Skip to content

Préparer son road trip au Portugal : conseils pratiques

Sommaire

Nous rêvions d’un peu de chaleur en ces mois d’hiver pluvieux et frais. Propriétaires d’un van depuis peu, nous décidons alors de sillonner les routes d’un pays ensoleillé à longueur d’année : le Portugal ! L’aménagement de Coquillette terminé (notre VW T4), nous quittons aussitôt notre chez-nous. Partir en road trip permet de profiter de la variété des paysages que le Portugal a à offrir tout en découvrant des joyaux hors des sentiers battus. Ce mode de voyage est absolument fantastique.

Dans cet article, vous trouverez des conseils pratiques pour préparer votre road trip au Portugal. À vous la liberté !

Quand partir en road trip au Portugal ?

Toutes les saisons sont bonnes pour partir en road trip au Portugal. À vous de vous décider en fonction de vos disponibilités et de vos envies.

Printemps/été : maillot de bain

En été, les températures peuvent grimper jusqu’à 45 °C dans les terres. Cela peut vite être étouffant. En bord de mer, vous profiterez d’un climat plus agréable et propice aux baignades à longueur de journée. Les eaux de l’Algarve sont plutôt calmes et turquoise. Cependant, il ne faut pas oublier que c’est la haute saison. Les voyageurs sont de sortie et les plus beaux spots sont pris d’assaut. Les campings et les parkings sont rapidement complets. La Guarda Nacional Republicana (GNR) surveille chaque recoin de la côte. Le camping sauvage n’est absolument pas autorisé.

Automne : maillot de bain, pull

Les températures sont douces, c’est le prolongement de l’été. Les voyageurs sont moins nombreux et les attraits touristiques du pays deviennent plus calmes. Vous pourrez profiter de certains spots en pleine nature. D’après les commentaires sur Park4night, la GNR est un peu moins présente à cette période. Pensez toujours à vérifier par vous-mêmes les avis pour dormir en toute tranquillité.

Attention, les nuits se rafraichissent. Si vous avez un chauffage dans votre van, vous aurez sûrement l’occasion de l’allumer. Sinon, une couverture bien chaude et un bon pyjama feront l’affaire. Si votre van aménagé est bien isolé, c’est encore mieux.

Hiver : maillot de bain, pull et manteau

L’hiver est une saison délicate, car selon la région les températures peuvent fortement varier. Dans le nord, le thermomètre oscille entre 8 et 12 °C. La nuit, les températures peuvent descendre en dessous de 0 °C. Plus vous irez vers le sud, plus vous aurez chaud. Cela peut monter jusqu’à 24 °C. Ainsi, partez bien équipés (coupe-vent et vêtements chauds), avec du chauffage et une bonne isolation notamment si vous comptez dormir quelques nuits dans le nord. Nous avons pu nous baigner en Algarve et profiter de journées sur la plage avec un grand soleil et un ciel totalement bleu.

À cette saison, les voyageurs sont moins nombreux. Gardez tout de même en tête que l’Algarve est une région très prisée même en hiver. Ainsi, nous vous conseillons d’arriver avant 12 h sur les spots qui font rêver sur Park4night. Cela vous assurera souvent une belle place face à la mer.

Lagos road trip au Portugal
Coucher de soleil à Lagos
road trip au Portugal
Coucher de soleil à Péniche depuis notre spot sur les falaises

Combien de temps consacrer à un road trip au Portugal ?

Cela dépend fortement de votre budget, de vos envies et de vos disponibilités. De notre côté, nous avons choisi de consacrer 3 semaines à ce road trip au Portugal. Nous n’avons pas visité de grandes villes, mais nous avons pris le temps sur chaque spot que ce soit dans les terres ou sur la côte. Ce voyage en hiver nous a laissés sans mots. Les couchers de soleil, la gentillesse des habitants, les douces températures du sud… Si nous avions eu plus de temps, nous serions restés quelques semaines de plus. Le Portugal a tant à offrir.

10 jours de road trip au Portugal

Il est tout à fait possible de visiter quelques lieux incontournables des terres, de la côte et de l’Algarve en 10 jours. Vous aurez le temps de passer par la vallée du Douro, Nazaré et Péniche avant de continuer votre périple vers le littoral emblématique du sud.

Portugal
Le littoral grandiose de Lagos

3 semaines de road trip au Portugal

Pour être plus tranquille, comptez 3 semaines. Cela vous permettra de :

  • Vous échapper dans Porto
  • Découvrir la vallée du Douro
  • Faire de belles randonnées dans les terres
  • Admirer les grandes vagues de Nazaré
  • Vous laisser porter par les couchers de soleil fantastiques du haut des falaises de Péniche
  • Vous évader dans Lisbonne
  • Longer le littoral merveilleux de l’Algarve
Lisbonne road trip au Portugal
Lisbonne et son magnifique Pont du 25 avril
Peniche road trip Portugal
Vue sur l’océan depuis notre spot à Péniche
road trip au Portugal
Coquillette dans la vallée du Douro

Les routes au Portugal

Les routes sont généralement en très bon état et bien entretenues sauf pour accéder à certains spots de camping sauvage. Néanmoins, faites attention dans les rues étroites des vieux villages. En effet, l’accès y est souvent difficile pour les voitures larges.

Quelles routes emprunter ?

Il faut savoir qu’en passant par l’autoroute, le gain de temps est moindre face aux économies et aux paysages croisés en choisissant les routes annexes. À choisir, nous préférons ces dernières qui permettent de longer le littoral, traverser la campagne, découvrir des villages typiques, etc. Pour vous assurer d’optimiser vos trajets, recherchez votre itinéraire sur Via Michelin. Ainsi, il vous sera possible d’analyser les différents trajets avec ou sans péages.
Si vous choisissez de prendre l’autoroute, nous vous détaillons ci-dessous le système de péage portugais.

Le système de péage

Dans le nord du Portugal, vous trouverez parfois des péages avec cabine. Cela vous permet de payer directement le tronçon d’autoroute emprunté. Plus vous vous dirigerez vers le sud, moins vous verrez de cabines de péage. Il existe alors plusieurs méthodes de paiement pour les voyageurs lorsqu’aucune cabine n’est disponible :

  • La formule mensuelle EasyToll : au niveau des postes frontaliers, vous trouverez des bornes pour vous abonner pendant 1 mois (1,06 euro) avec un débit automatique de votre carte lors des passages sur les autoroutes du Portugal.
  • Le télépéage Via Verde : ce boitier est provisoire pour 90 jours pour les étrangers. Il s’achète en stations-service ou dans les boutiques Via Verde. Un badge est lié à votre carte de crédit. Les péages y seront directement débités. Une caution de 27,50 euros est à laisser. 6 euros de frais de location pour la semaine puis 1,50 euro pour les semaines suivantes vous seront demandés. La caution est récupérée à la fin du séjour.

À savoir : au Portugal, les péages coûtent entre 3 euros et 30 euros selon les tronçons. Les éviter peut vous faire faire des économies.

Où dormir avec son van aménagé au Portugal ?

Tout d’abord, il n’est pas toujours évident de trouver où se garer en ville avec un van aménagé. Ainsi, nous avons fait le choix de visiter les endroits les plus naturels dans les terres et sur la côte. Grâce au GEOGUIDE Portugal « Coups de cœur », à Instagram, à quelques blogs et à des rencontres faites sur la route, nous avons réussi à lister les endroits que nous ne voulions absolument pas manquer.

Évidemment, nous préférons les spots naturels face à la mer. Cependant, nous avons parfois besoin de nous arrêter quelques nuits sur un parking ou dans un camping pour recharger nos ordinateurs, faire le plein d’eau, prendre une douche bien chaude… De plus, le Portugal tend à serrer la vis au niveau du camping sauvage. Certains spots sont gratuits et autorisés, d’autres, gratuits et tolérés, puis d’autres sont payants.

spot road trip au Portugal
Spot parfait à Albufeira
Terrasse du glamping à Nazaré
glamping road trip au Portugal
Salon du glamping de Nazaré

3 solutions pour organiser ses nuits en van aménagé au Portugal

Ces 3 solutions vont vous apporter plus de tranquillité, mais vont aussi vous permettre de faire des rencontres inoubliables. C’est aussi ça la vanlife.

  • Park4night : l’application parfaite pour trouver tous les services et spots en road trip. Il est très facile de filtrer vos recherches en fonction des notes, des services nécessaires, des types d’emplacements (parking de jour, parking de jour et de nuit, spot en pleine nature, camping…). Nous tenons à rappeler que le camping sauvage est interdit au Portugal. Il est parfois toléré en basse saison. Pensez à lire tous les commentaires sur l’application Park4night pour vérifier si la GNR est passée. Ceux qui ne veulent pas tenter l’aventure du camping sauvage, il y a toujours des spots mignons (gratuits ou payants) autorisés à 100 % aux vans aménagés ou aux camping-cars.
  • Homecamper.fr : cette plateforme permet de rechercher un parc, un jardin ou un terrain privé sur lesquels camper. Vous pouvez contacter gratuitement les hôtes avant de réserver directement en ligne.
  • Portugaleasycamp.com : ce site internet propose une alternative durable aux aires traditionnelles de camping-car. Le principe est simple. Il suffit de choisir le domaine dans lequel vous souhaitez passer la nuit. Ensuite, il vous faudra acheter le panier de bienvenue chargé de produits agricoles sélectionnés par le producteur et livrés à votre arrivée. Enfin, vous n’aurez plus qu’à passer 24 h avec votre van aménagé ou votre camping-car dans un lieu cosy loin du tourisme de masse. Vous devez simplement être autonome (eau, w.c., électricité…).

Pensez toujours à laisser propre le lieu sur lequel vous passez la nuit. Rien n’est plus désagréable que d’arriver sur un spot avec du papier toilette et des déchets partout…

hôtes road trip au Portugal
Nos hôtes près de Lisbonne (Park4night)

Quel budget prévoir pour un road trip au Portugal ?

Cela dépend de la durée de votre road trip. Nous allons vous détailler ici les dépenses réalisées lors de notre voyage. Évidemment, ces données ne sont pas officielles, mais elles nous semblent essentielles pour se lancer dans l’organisation d’un road trip au Portugal. Pour vous donner une idée, nous avons dépensé environ 700 euros pour 3 semaines de voyage. Nous ne sommes allés que deux fois au restaurant/bar. Ce poste de dépense ne sera donc pas traité.

Carburant : Environ 390 euros/3 semaines

Nous avons dépensé 390 euros de diesel lors de notre road trip de 3 semaines au Portugal. Que vous prévoyiez un voyage d’une semaine ou d’un mois, le montant ne changera pas tant que ça. Un aller-retour Bordeaux-Lagos coûte environ 240 euros en diesel. Ajoutez à cela quelques virées à la journée et vous arriverez à environ 50 euros de carburant par semaine.

Contrairement à ce que l’on peut penser, le carburant est très cher au Portugal et même plus cher qu’en France. Le diesel varie entre 1,52 euro et 1,72 euro le litre. Les stations-service d’Intermarché sont les moins chères.

road trip au Portugal

Péages : 18 euros

Avec un van, c’est toujours plus agréable d’emprunter les petites routes. Cela permet de faire des économies, d’admirer les paysages et les villages typiques, mais aussi de prendre son temps tout simplement. Ainsi, nous n’avons quasiment pas pris l’autoroute sauf 1 fois pour éviter de dormir au milieu de nulle part… Au total, nous avons dépensé 18 euros de péages lors de notre trajet entre San Sebastian et le Portugal.

Il est important de bien s’informer sur les péages au Portugal. Nous vous conseillons de lire attentivement la partie concernant les routes du Portugal un peu plus haut.

Nourriture : environ 50 euros/semaine

Le prix des courses au Portugal n’est vraiment pas excessif. Optez pour des produits locaux comme les clémentines, les oranges ou encore le poisson pour réduire vos dépenses.

Les végétariens et les vegans, quant à eux, seront séduits par Lidl et certaines enseignes locales qui proposent un joli rayon spécialisé.

Nous avons souvent fait nos courses dans des magasins de proximité. Les prix ne sont pas élevés et l’accueil y est toujours chaleureux.

Enfin, vous pouvez vous rendre à Intermarché où le choix est varié. Aussi, vous trouverez des produits français, mais plutôt chers comme de la crème fraîche ou du fromage.

Parkings/Campings : environ 40 euros/semaine

Même si nous préférons dormir au bord de l’eau, nous sommes parfois contraints de dormir dans des campings ou sur des parkings. Pourquoi ?

  • Le camping sauvage est interdit au Portugal et il n’est pas toujours facile de trouver des lieux où il est toléré de rester quelques nuits.
  • Les Parcs naturels et nationaux interdisent formellement aux camping-cars et aux vans aménagés de dormir dans ces lieux protégés.
  • Nous n’avons qu’une douche solaire et des lingettes dans le van. Cela fait beaucoup de bien de prendre une bonne douche chaude de temps en temps.
  • Il faut parfois faire le plein d’eau potable.
  • Il est aussi nécessaire de recharger la batterie auxiliaire lorsque nous ne faisons pas assez de kilomètres.

La question du Covid-19

À l’heure où nous écrivons, il n’est pas nécessaire d’être vacciné pour traverser la frontière entre la France et l’Espagne et entre l’Espagne et le Portugal. Cependant, un test PCR ou antigénique, un certificat de rétablissement ou une attestation de vaccination peuvent vous être demandés lors de votre passage aux différentes frontières. Aussi, le Portugal impose toujours le pass sanitaire dans les restaurants et les bars notamment.

En quelques mots…

Vous voilà prêts à partir en road trip au Portugal en toute tranquillité. Nous espérons que cet article vous aura donné envie de découvrir ce pays incroyable. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à la poser en commentaires. Nous serons heureux d’y répondre rapidement. Bon voyage à tous et à toutes !

Envie de partager cet article avec vos proches ? Cliquez sur les liens ci-dessous !

Partager
Épingler
Twitter
Envoyer

Commentaires

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires